Je partage la route
Dailymile

Archive pour décembre 2010

Heure d’ouverture de la guérite de la maison de l’arbre

En effectuant mon parcours de course à pieds, j’ai eu la surprise de tomber sur une porte fermée. L’accès au jardin botanique par le boulevard Rosemont était verrouillé.

La guérite de la maison de l’arbre est ouverte selon l’horaire du jardin botanique que l’on peut obtenir en suivant ce lien http://www2.ville.montreal.qc.ca/jardin/arbre/arbre.htm . Cette fermeture nocturne affecte à la fois les coureurs et les fondeurs.

La psite bleu au parc Maisonneuve

Lors de mon dernier billet, la piste bleu était la seule dans laquelle je n’avais pas encore skié. C’est fait!

La piste bleu est celle qui n’était pas sur l’image de mon billet précédent. Elle commence à l’intersection avec la piste jaune au point de connexion avec le jardin botanique. La piste bleu va dans la direction opposée au jardin botanique. C’est la seule piste qui coupe toutes les autres. La piste bleu offre deux options : celle que j’ai prise effectue la descente sur un parcours indépendant et va rejoindre la piste rouge par la suite. L’autre option, qui est le parcours original de la piste bleu tel qu’il apparait sur les cartes, rejoint la piste rouge juste avant la grande descente. Ce petit bout de la piste bleu originale est la seule piste de style classique du parc que je n’ai pas encore parcourue en 2010.

Piste rouge du parc Maisonneuve

Vous pouvez remaquer un parcours fermé entièrement contenu dans la piste jaune. Il s’agit de la piste rouge.

Le couleur rouge sur le tracé indique une forte descente. Il importe de souligner que l’encodage de la vitesse par les couleurs n’est pas le même qu’en vélo.  La piste rouge est plus courte que la jaune mais son niveau de difficulté est plus élevé, principalement en raison de deux montées et d’une descente rapide. En général, il y a moins de skieurs sur la piste rouge que sur la jaune.

La piste bleu est la seule que je n’ai pas encore essayée cette année. Il y a aussi une piste de pas de patin, mais je ne possède pas l’équipement requis.

Dans le jardin botanique, certaines branches dangereuses ont été coupées. Je ne sais pas si c’est un travail des skieurs ou des préposés à l’entretient. Il reste encore quelques branches dangereuses, particulièrement à ma hauteur.

Bien que cela ne soit pas apparent sur la trace du GPS, pour atteindre un total de 10 km, j’ai dû passer plus d’une fois dans certaines des pistes du jardin botanique.

Ski de fond au parc Maisonneuve

La saison de ski est officiellement ouverte. Au parc Maisonneuve, les pistes ont été tracées. Voici la piste jaune du parc Maisonneuve et une escapade au jardin botanique.

Aujourd’hui,i il neigeait, le temps était gris et la visibilité était mauvaise, pas en raison de la poudrerie mais par le manque de lumière solaire qui rendait difficile de voir si la piste était bien tracée loin devant. La neige qui tombait remplissait les traces de style classique mais c’est inévitable malgré que le préposé à l’entretient des pistes était bien présent et au travail au volant de la traceuse de pistes.

Au jardin botanique, le paysage est enchanteur et on est mieux abrité du vent par les arbres. Cependant, ces mêmes arbres débordent dans la piste à plusieurs endroits et représentent un danger Il faut fréquemment passer de la trace de droite à celle de gauche afin d’éviter les arbres. De plus, il faut se retenir en descente si en raison d’un détour on ne peut pas voir devant faute de quoi on risque d’entrer en collision avec un arbre.

Certaines branches ne représentent un danger que pour les personnes de ma grandeur, mais d’autres sont dangereuses pour tous et il y a même une branche de sapin au niveau de chevilles qui malgré son apparence frêle, ne plie pas lorsqu’on essaie de passer.

Le petit cercle bleu est une piste qui ne vaut pas la peine d’être prise. La piste qui se rendait presque jusqu’à la rue Sherbrooke n’a pas été tracée et elle ne l’avait pas été l’an passé. Je croyais que c’était un moyen de pression des cols bleus en grève mais il semblerait que la disparition de ceste piste soit permanente. Il n’y a aucune raison de traverser le chemin pavé puisque la piste n’est qu’une boucle circulaire sans issue. Un sentier hors piste non entretenu se dirige dans la direction de ce qui autrefois était un sentier tracé. Actuellement, 50% du terrain du jardin botanique ne renferme aucune piste de ski. C’est la portion au sud du point de communication avec le parc Maisonneuve qui ne compte aucune piste.

Au parc Maisonneuve, la piste jaune offre une nouvelle option que l’on peut voir sur cette carte. L’option consiste à passer tout près de la piste rouge afin d’effectuer une descente suivie d’une montée. Le parcours traditionnel de la piste jaune, que l’on peut voir sur l’image précédente, passe plus près du boulevard Viau afin d’exempter cette partie plus technique. Aujourd’hui, le chenin de communication entre les deux option n’était pas tracé correctement et on devait effectuer un demi-tour pour aller vers la nouvelle piste jaune.

C’est l’hiver

Le vélo est maintenant monté sur le TACX et il ne roulera plus à l’extérieur avant que la neige fonde.

Je n’ai pas de vélo de faible valeur que je pourrais utiliser l’hiver. Il faut dire qu’il est extrêmement difficile de trouver un vélo usagé à ma grandeur.

J’ai atteint 70 km/h sur mon home trainer ce qui est un signe que la vis qui contrôle la tension doit être resserrée.

Ce graphique ne montre que mes intervalles rapides de cinq minutes, les périodes de récupération ayant été retirées. La  montée du rythme cardiaque identifie le début des intervalles. Lors du premier intervalle, le petit aimant requis pour connaître sa vitesse à l’intérieur s’est déplacé et j’ai du déclipper pour régler le problème ce qui explique que le rythme cardiaque soit descendu plus bas la première fois.

Pointe est de Laval

Jeudi dernier, j’ai roulé ce qui sera peut-être ma dernière sortie en vélo de route avant l’hiver. Sur ce dessin, la couleur représente l’altitude.

J’en ai profité pour m’offrir un PB entre le point 1 et l’extrémité est de l’île de Laval.

Je vais décider demain si je roule ou pas.

C’est un PB

29 km lundi, une distance minime qui me donne un mois de novembre de 1 332 km comparativement au mois d’octobre de 1329 km. Un nouveau PB pour un mois par 3 km.