Je partage la route
Dailymile

Archive pour juillet 2012

Fin des travaux à Saint-Cuthbert

J’ai effectué une autre visite à Saint-Cuthbert afin de ravitailler au dépanneur du village.

J’ai constaté la fin des travaux sur la rue principale. Cependant, plusieurs ponceaux sur le Grand Rang Saint Catherine ont été réparés et sont actuellement dépourvus d’asphalte. De plus, de la machinerie lourde travaillait sur un ponceau imposant un détour qui pourrait ne pas être pavé.

Le parcours des deux sommets

J’ai découvert un site qui calcule la catégorie d’une ascension.

Le parcours des deux sommets

La montée de troisième catégorie est facile à placer sur ce profil d’élévation mais la position exacte de la deuxième de quatrième catégorie est plus nébuleuse.

Le profil d'élévation

En fait, la deuxième montée catégorisée est courte et abrupte, ce qui lui permet d’être catégorisée avec un longueur très modeste. Les petites bosses sans catégorie sont très nombreuses et contribuent au fait qu’après 43 km, on a déjà grimpé de 580 m.

Conseil de sécurité: dans la descente de la montée de troisième catégorie, ne pas oublier de remonter la fermeture éclair de son maillot. Lorsque j’ai atteint 63 km/h, l’effet parachute de l’air qui gonflait le maillot est devenu significatif.  Cela à fait vibrer le vélo et j’ai été obligé de freiner. Ce vélo peut descendre avec stabilité à plus de 90 km/h, ce n’est donc pas le cadre qui vibrait. La descente est bien pavée, mais dès qu’elle se termine, on passe sur du bitume atroce. Il faut penser à freiner pendant que l’asphalte est encore bonne et que les deux roues touchent au sol.

Construction routière: le parcours passe devant un pont barré. L’entrave permet au vélos et aux piétons de passer facilement, mais ce n’est pas clair si c’est permis de traverser ce pont. Voici la position de ce pont:


View Pont Barré in a larger map


Il est facile d’emprunter un autre pont situé à proximité.


View Détour Pont barré in a larger map

Travaux à Saint-Cuthbert

Il y a de la construction routière à Saint-Cuthbert. Ce chantier n’est pas indiqué sur le site de Transports Québec. Ceux qui n’ont aucune raison de circuler dans le village peuvent le contourner par le  rue Côte Joly. Cette rue porte mal son nom car elle ne compte aucune côte digne de ce nom. Dans le village, il faut rouler sur les trottoirs,  c’est la seule option possible à moins de circuler en vélo de montagne  par ce que le gravier dans la rue est beaucoup trop gros pour circuler en vélo de route.  Ce trottoir ne couvre pas l’ensemble du village et il faudra porter ou pousser son vélo pour traverser l’ensemble du village. Lors de mon passage, un panneau indiquait que la rue est fermé sauf pour la circulation locale, sauf que c’était évident qu’aucun véhicule ne pourrait y circuler. L’entrave se situait juste après le pont. En vélo, cela passe en marchant sur un terrain privé dont le propriétaire est très compréhensif. La position exacte de l’entrave devrait varier avec l’avancement des travaux.

En venant du sud, l’asphalte arrête au dépanneur du village, ce qui permet de ravitailler facilement en cas de besoin. Cela pourrait changer sans préavis avec la progression du chantier.

Le détour

Voici maintenant le parcours complet.

Ce n’est pas le parcours le plus direct vers Saint-Cuthbert, mais lorsqu’on le roule un jour férié, ce chemin à le grand avantage d’avoir un très faible débit de circulation motorisée.