Je partage la route
Dailymile

Conditions routières, 7 avril 2014

Les conditions routières ne sont pas encore recommandables pour le vélo de route. Voici quelques exemples qui illustrent les problèmes rencontrés.

Fondant à glace

Figure 1 : fondant chimique sur l’accotement pavé

Ces substances servant à faire fondre la glace sont corrosives. Seule une forte pluie ou le nettoyage des rues pourrait les enlever.


Flaque d'eau

Figure 2 Flaque d’eau

Il reste encore une quantité appréciable de neige et sa fonte peut causer des flaques d’eau parfois profondes.


Il reste de la neige

Figure 3 Il reste de la neige

Dans les rangs, les portions de route qui sont à l’ombre des arbres sont encore recouvertes de neige. Par exemple, le chemin du lac Corbeau qui contient à la foi de la neige et des fondants qui sont utilisé à profusion dans les côtes afin d’éviter qu’elle ne deviennent glacées.


Troisième catégorie

Figure 4 Montée de troisième catégorie pleine de fondant

Afin d’éviter les accidents d’automobiles, des quantités abusives de fondant sont épandues dans les côtes abruptes afin d’éviter qu’elles se couvrent de très dangereuse glace noire. En plus d’être corrosifs, cette espèce de sable offre très peu d’adhérence dans une pente à 20% dans laquelle l’adhérence est essentielle à la sécurité des cyclistes.

Une réponse à to “Conditions routières, 7 avril 2014”

Laisser un commentaire