Je partage la route

Archive pour la catégorie ‘Construction routière’

Construction à la passerelle de l’ile Monk du canal de Lachine

Suite à mon billet d’hier, j’ai effectué des recherches afin de savoir où ces travaux sont annoncés. Au début, j’ai été surpris de constater l’absence totale d’information au sujet de ce chantier sur le site web de l’arrondissement de Lachine. Après quelques recherches infructueuses sur Google, j’ai enfin trouvé les bon mots clefs qui m’ont permis de découvrir ce site qui décrit cette zone de construction. Ces travaux étant de juridiction fédérale l’arrondissement ne les mentionnent pas par ce que c’est Parcs Canada qui est responsable des travaux.

En résumé, les travaux comprennent l’enlèvement et la récupération de la passerelle existante, la construction et la mise place de la nouvelle passerelle et la reconfiguration des approches sur l’île Monk et sur la promenade Père-Marquette», précise la gestionnaire au Lieu historique du Canal-de-Lachine, Marie Tellier.

Les travaux sont planifiés de telle sorte que les inconvénients soient minimisés. Parcs Canada demande la collaboration de tous les usagers afin que ceux-ci fassent preuve d’indulgence et de prudence, et respectent les détours en place, de même que la signalisation temporaire.

Ces travaux sont réalisés en grande partie grâce au Plan d’action économique du gouvernement du Canada, qui vise à améliorer les infrastructures à l’échelle du pays.

Ces travaux étant effectués pour le bien des cyclistes et en dehors de la haute saison, on ne peut que se réjouir des améliorations qui seront apportées par Parcs Canada.

Le tour du Suroît

Hier je me suis lancé pour un autre 200 km. Ce n’est pas mon premier et la particularité de celui-ci est que je ne me suis pas mis en affûtage les deux jours précédents. Je me sentais acapable et je l’ai accompli.

Voic l’ensemble du parcours.

Et voici la partie qui est réellement le tour du Suroît.

Situé dans la partie sud-ouest de la Montérégie entre Montréal et l’Ontario, bordé par la frontière américaine, le Suroît est une région champêtre, paisible marquée par l’omniprésence de l’eau.

Mon tour se limite à la portion du Suroît qui se situe entre la rivière de Outaouais et le fleuve Saint-Laurent.

Hier j’ai compris pourquoi les brevets officiels partent de l’extérieur de la ville. Après 45 minutes, je n’avais parcouru que 6,66 km sur le boulevard Crémazie complétement congestionné. Même si du point de vue distance pédalée divisée par le temps pédalé, j’ai réalisé un PB pour me rendre à Sainte-Anne-de-Bellevue, en temps réel, avec tous ces feux rouges, parfois attendus deux fois avant de pouvoir passer, j’étais largement en retard en terme de temps réel. En fait, j’ai roulé durant 9:09:34 d’après Garmin Connect, mais la temps réel total fut de 13:11:00 . Évidemment, 80 des kilomètres ont été roulés à Montréal, dont 40 de nuit. De plus, un chantier de construction à Saint-Télesphore force les cyclistes à marcher lentement environ 800m sur une surface gravelée inhospitalière que l’on peut apercevoir en bleu dans le bas de la carte. Les trottoirs étaient presque prêts et si vous passez par là, peut-être pourrez vous les emprunter. J’ai été ralenti par trois trains de marchandises à trois passages à niveau. Il y avait aussi un bon vent hier et comme le parcours est une boucle, il est certain qu’un jour ou l’autre, on va l’avoir dans la face.

C’est un parcours que je vais refaire avec joie lorsque les travaux seront terminés.

Parlant de travaux, ceux sur le chemin Sainte Marie au sud de l’autoroute 40 sont terminés et il n’y a plus de détour.

Merci aux jeunes qui s’amusaient dans une piste d’hébertisme et qui m’ont encouragé lorsque je grimpais le mont Rigaud par le chemin de la montagne.

Bonjour Valérie!

Un autre aller-retour à Granby hier afin de rencontrer Valérie pour la première fois. Je suis heureux de la rencontre car cela fait plaisir de rencontrer en chair et en os une personne que l’on ne connait que par Internet et par téléphone. Merci Valérie pour cette belle rencontre.

Ce fut presque le mème chemin que la dernière fois à l’exception de deux détours.

Le premier détour à pour but de contourner un chantier de construction sur la route 112.


View Détour construction sur la 112 in a larger map

Le deuxième détour à pour but d’éviter d’emprunter la route 112 qui est une route principale à grande vitesse pour les automobilistes. Malgré l’accotement pavé, on peut sentir le déplacement d’air causé par les camions lourds.


View Détour pour éviter la 112

Kanesatake

La destination du jour fut la région souveraine de Kanesatake, du moins c’est ce qui est écrit sur un panneau dans la réserve indienne. Je me demande ce qu’en pense nos deux gouvernements.

Il y a beaucoup de construction sur le boulevard Lévesque près du pont Viau et il faut contourner par le nord. Il y a aussi de la construction sur le chemin du bord de l’eau dans les secteur de la gare de Sainte Dorothée. L’asphalte a été partiellement retiré et ce secteur n’est pas agréable à rouler. En théorie, une partie du secteur en construction peut être contournée par le nord.

Sur la réserve, on a l’impression que presque tout le monde vend des cigarettes, mais comme je suis non-fumeur, cela ne m’intéresse pas.

J’ai vu de mes yeux vu ce qui s’appelle vu la fameuse pinède, source de la crise d’Oka.

La portion la plus plaisante du parcours est la rue Saint Jean et le rang de la Fresnière par ce qu’il y a beaucoup d’asphalte neuve.

Ce fut aussi intentionnellement un entraînement contre le vent jusqu’à la rue Saint Jean. Je me suis amélioré dans cet aspect.

La ligne droite est encore un oubli de remettre le GPS en activité.

Canal de Lachine

L’entraînement du jour se divise en deux parties, la lente et la rapide. La lente consiste à se rendre au Canal de Lachine via les pistes cyclables sur Rachel et Berri et la rapide c’est la piste du canal.

Voici le parcours complet

et la partie intéressante

Aujourd’hui, c’était nuageux et la piste était très peu fréquentée ce qui a permis d’atteindre des vitesses intéressantes. Rouler à cette vitesse un dimanche de juillet serait suicidaire. Comme c’est une piste cyclable, je n’ai pas poussé à mon maximum, mais j’ai quand même eu du plaisir.

Il y a deux zone de constructions sur la piste cyclable du canal de Lachine. La première se situe entre la rue Charlevoix et la passerelle qui conduit au marché Atwater.

La deuxième se situe à Lachine.

Je n’ai pas compris pourquoi les panneaux de détour nous font remonter jusqu’à la rue Notre Dame. La ligne pointillée représente la piste cyclable qui est fermée.

Élargissement de la piste cyclable du pont Jacques Cartier

Communiqué des Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée :

Nous désirons vous annoncer que la reconfiguration de la piste cyclable du pont Jacques-Cartier située à l’approche de Longueuil débutera demain, le vendredi 10 septembre et ce, jusqu’à la fin du mois de décembre 2010.

Ces travaux nécessiteront la fermeture complète du tronçon de la piste cyclable situé à l’approche de la Ville de Longueuil. Durant cette période, les cyclistes pourront continuer à emprunter la piste cyclable sur le pont, mais devront utiliser un chemin de détour qui sera en place à partir de l’escalier situé à la hauteur de la rue St-Charles, afin de rejoindre le boulevard Lafayette.

Rappelons que ces travaux consistent, d’une façon générale, à l’aménagement d’une piste cyclable sur remblai pour remplacer l’accès existant à l’approche de Longueuil du pont Jacques-Cartier. L’aménagement de la piste cyclable sera effectué par la démolition du trottoir de béton existant et de son revêtement bitumineux, puis des travaux de fondation pour la construction d’une nouvelle piste cyclable de béton, des travaux de drainage et de marquage, et finalement l’installation de clôtures. Cette nouvelle piste sera d’une largeur d’environ 3 à 4 mètres.

Voici ce détour : les cyclistes devront passer sous le pont et emprunter un escalier qui les conduiront sur la rue Saint Charles.

Détour pour les cyclistes

Ces travaux sont nécessaires en raison de la nature non-sécuritaire de la portion étroite de la piste cyclable existante. Il y a longtemps que la communauté cycliste attendait cela et nous nous réjouissons du geste posé par les Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée.

Entre deux averses

Hier, on prévoyais des averses le matin et le soir. J’ai donc effectué un petit entraînement entre les deux. Normalement, je ne roulerais pas une si courte distance.

BOulevard Saint-Jean Baptiste fermé

Le viaduc du boulevard Saint-Jean Baptiste au dessus de l’autoroute 40 est fermé.  Le détour suggéré par la voie de service de l’autoroute 40 ne m’a pas inspiré confiance et j’ai préféré traverser l’autoroute métropolitaine en passant par l’avenue Marien.

Élargissement de la piste cyclable du pont Jacques Cartier

Voici un message important de la part des Ponts Jacques Cartier et Champlain Incorporée qui est une excellente nouvelle pour tous les cyclistes qui empruntent le pont.

Nous désirons annoncer que le contrat pour la reconfiguration de la piste cyclable du pont Jacques-Cartier située à l’approche de Longueuil a été octroyé à Les Grands Travaux Soter inc.

Ces travaux devraient débuter prochainement pour une période d’environ trois mois et demi. Durant cette période les cyclistes pourront continuer à emprunter la piste cyclable sur le pont, mais devront utiliser un chemin de détour qui sera en place, afin de rejoindre la rue St-Charles et le boulevard Lafayette.

« Nous sommes très heureux de pouvoir compléter ces travaux cette année, afin d’offrir un axe cyclable encore plus pratique et efficace pour les résidents de la Rive-Sud et de Montréal », souligne M. Glen P. Carlin, directeur général pour les PJCCI.

Soulignons que ces travaux consistent, d’une façon générale, à l’aménagement d’une piste cyclable sur remblai pour remplacer l’accès existant à l’approche de Longueuil du pont Jacques-Cartier. L’aménagement de la piste cyclable sera effectué par la démolition du trottoir de béton existant et de son revêtement bitumineux, puis des travaux de fondation pour la construction d’une nouvelle piste cyclable de béton, des travaux de drainage et de marquage, et finalement l’installation de clôtures. Cette nouvelle piste sera d’une largeur d’environ 3 à 4 mètres.

Fermeture de la route verte à Carignan

Quelques précisions au sujet de ce détour dont j’ai parlé dans un billet précédent.
Détour proposé par VQ

Des deux détours proposés, seul celui vers le nord est praticable en vélo de route car l’asphalte du chemin Bellerive a été retirée et il est impossible de rejoindre le boulevard Grande-Allée sans rouler sur le gravier.

Le détour proposé par le constructeur est lamentable car il traverse du gazon et emprunte une route non-pavée: la rue Heriette. Il est donc préférable de s’en tenir au détour par le nord proposé par Vélo Québec.

Voie maritime

Le parcours du jour n’a rien d’original. J’ai remarqué que la rue Papineau était gravement congestionnée. On a annoncé des travaux entre Sherbrooke et Rachel, mais c’était congestionné à partir de la rue Saint-Zothique.

Voie maritime

J’ai eu le plaisir de rouler pour la première fois avec running_girl .