Je partage la route
Dailymile

Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Prendre le pont Victoria depuis Saint-Lambert

Un de mes lecteurs m’a demandé comment on peut prendre le pont Victoria en vélo depuis Saint-Lambert.

Pour prendre le pont Victoria depuis Saint-Lambert, Il faut utiliser la passerelle cyclopédestre qui passe au dessus de l’autoroute 20. Le point d’accès à Saint Lambert est situé près de l’Avenue Rivermere. On arrive sur l’île Notre-Dame et il faut ensuite utiliser le pont de la Concorde ou le pont Jacques Cartier afin de rejoindre Montréal car seule une minuscule portion du pont Victoria est accessible aux vélos.

Bixou lite

Bixou lite est une application gratuite pour le iPhone qui permet de savoir en temps réel  le nombre de vélos attachés à une station Bixi et le nombre de points d’ancrages libres.

Bixou Lite vous offre:

  • De l’information en temps réel sur l’état des stations BIXI™, incluant le nombre de vélos disponibles et de points d’ancrages libres.
  • Des options d’affichage : visualisez les stations en mode Classique ou Proportionnel.
  • Un estimé de la distance entre vous et chaque station, en plus d’un calcule du temps qu’il vous faudrait pour vous y rendre à pieds ou en vélo.
  • Une fonction de recherche, vous permettant de trouver une station par son nom ou par son intersection.
  • Une compatibilité totale sur iPod Touch lorsque connecté sur un réseau WiFi. Les données sur les stations restent ensuite en mémoire, vous permettant de les consulter plus tard sans accès internet.

http://www.bixoulite.info/fr

Le dopage est possible

Le lapin est sorti du chapeau : il est possible de se doper et d’échapper au mesures de contrôles http://www.radio-canada.ca/sports/cyclisme/2010/04/08/001-dopage.shtml.

Je ne suis pas surpris outre mesure par cette nouvelle qui ne concerne pas uniquement le cyclisme. Nous savons maintenant que l’on peut se doper dans tous les sports et échapper aux conséquences. Évidemment, on en peut pas échapper à toutes les conséquences, comme un haltérophile rendu impuissant par ses drogues l’a expliqué lors d’une tournée des écoles secondaires il y a quelques années.

Je trouve ennuyeux de constater que pour une petite minorité, la performance à tout prix l’emporte sur le plaisir. L’important c’est de participer fait figure de devise désuète  face à au monde du dopage organisé. Le chiffre d’affaire des fournisseurs de substances dopantes n’est pas connu, mais je m’imagine que doit être exorbitant. Pendant ce temps, beaucoup d’argent est dépensé pour lutter contre le dopage. Les millions dépensés en dopage et en antidopage sont perdus pour toujours et auraient pu être utilisés d’une manière plus productive par la société.

J’ai bien hâte de retourner rouler pour le plaisir.

Salon du vélo de Montréal 2

Voici la liste des exposants http://www.salonduvelo.com/fra/visiteurs/liste_exposants.htm .

Rail de tramway 2

Le lien vers la carte dans le billet rail de tramway a expiré.  Le problème a été réglé et la carte devrait être visible pour tout le monde.

L’accès internet risque d’augmenter

Notre cher CRTC viens de voter la déréglementation de l’internet . Cela signifie que Bell et Telus pourront augmenter à volonté le prix qu’ils demandent aux compagnies comme cooptel. Une importante augmentation du prix de l’accès internet est à prévoir si cette décision n’est pas renversée par le gouvernement fédéral

Il ne reste qu 26 jours pour se plaindre ici La Question En Bref- L’Association canadienne des fournisseurs Internet .

53,28 Km de joie

J’ai roulé cette modeste distance aujourd’hui. Le trajet fut : maison, vieux port, parc René Lévesque aller-retour. Ma plus longue sortie après la blessure et d’après la météo, il devrait y en avoir une autre sortie demain. J’ai aussi atteint ma plus haute vitesse après la blessure. De telles journées de chaleur à l’automne ne devraient plus être très fréquentes.

Grrr! Cloque!

Je pensais être libéré de ma blessure, mais en me changeant pour rouler, j’ai découvert ceci.

Une cloque remplie de liquide, recouvert d’une peau mince qui ne demande qu’à fendre. Grrr! Si ça crève et que la peau s’arrache, il y a risque d’infection et si je porte un collant serré, cela va probablement crever. Zut! Zut! Et rezut! Le retour à un entraînement normal, ce n’est pas pour aujourd’hui. Je vais me consoler en marchant, c’est un exercice qui est mieux que la pure sédentarité.

Retour sur route

Tout d’abord, l’état de la blessure.

Ce n’est pas la guérison totale, mais je suis en mesure de pédaler sans ressentir de douleur. Alors pourquoi se priver? J’ai quand même ralenti, pas par peur, mais par précaution afin que le choc soit moins violent en cas de chute au même endroit. Dès que la peau sera complètement guérie, je vais me remettre à la vitesse habituelle. Pour l’instant, la peau fait encore mal si je me met à genou sur la blessure.

Pour passer par-dessus menalement, j’ai pédalé jusqu’au lieu de l’accident hier et la pluie de samedi ayant rempli les nids-de-poule, les dangers étaient aisément visibles sous la forme de flaques d’eau.
Cela fait du bien de me voir habiller ainsi!
 

Le retour de la caméra

Le facteur m’a apporté 3 paires de gants : des sous-gants en laine mérinos, des gants coupe-vent à doigts longs, et une nouvelle paire de gants d’été pour remplacer ceux-ci qui ont été détruits par l’accident.

Par la suite, Purolator, m’a rapporté ma caméra gratuitement au frais de Canon, dont le service à la clientèle a été impeccable. Maintenant, elle fonctionne parfaitement. Voici donc mon genou, ma cuisse et ma main malgré le gant.
Ma cuisse

Mon genou
Ma main, pourtant protégée par un gant