Je partage la route
Dailymile

Archive pour la catégorie ‘Sécurité routière’

Fermeture de la route verte à Saint-Jean-sur-Richelieu

En raison des inondations affectant cette région du Québec, la route verte est clairement impraticable à Saint-Jean-sur-Richelieu. Le ministère des transport nous averti que le pont Gouin est fermé. Le détour proposé emprunte le pont de l’autoroute 35 qui est interdit aux vélos.

Le pont va devoir être inspecté avant d’être de nouveau ouvert à la circulation. Ce seraient les piétons et les cyclistes qui souffriraient le plus de la fermeture de ce pont. En attendant la réouverture du pont Gouin, les cyclistes montréalais qui désirent se rendre à Iberville devront traverser le Richelieu au pont de Chambly.  À Chambly, il y a beaucoup d’eau mais pas d’inondation qui affectent directement les cyclistes.

La fermeture de ce pont nous rappelle à quel point l’inertie de nos élus dans le projet de réfection du barrage Fryer est accablante. Cette structure qui enjambe la rivière Richelieu est désaffectée et ne demande qu’à être transformée en pont pour une piste cyclable. En fait, le barrage Fryer n’a jamais été mis en service et son utilisation en tant que pont permettait d’accomplir quelque chose d’utile avec l’investissement initial. Actuellement, le barrage est interdit à toute circulation et il n’apparaît même pas sur les cartes.

Le code de sécurité routière évolue

Trois amendements au code de sécurité routière du Québec concernent directement les cyclistes.

  1. Il n’est plus obligatoire pour les cyclistes d’emprunter une piste cyclable si elle existe. Les cyclistes qui roulent à vitesse compétitive pourront donc rouler avec les automobiles afin de ne pas nuire aux cyclistes plus lents.
  2. Les réflecteurs dans les roues pourront être de n’importe quelle couleur, mais ils demeurent obligatoire.
  3. Si un réflecteur est masqué par une pièce de bagage, un sac de selle par exemple, un réflecteur équivalent devra être apposé sur l’objet qui masque.

J’espère que le gouvernement fera un effort pour informer les automobilistes que les cyclistes ne sont maintenant plus contraints de circuler dans les pistes cyclables.

Tragédie à Rougemont

Rougemont est un bel endroit pour rouler et la petite Caroline est un chemin intéressant à grimper.

Un très grave accident impliquant un véhicule automobile et un peloton de  six cyclistes à eu lieu dans cette région.  On peut trouver les détails sur le site de Radio-Canada. Les victimes étaient tous des membres du club de triathlon de Saint-Lambert et s’en allaient à vélo de Saint-Lambert à Sherbrooke pour un camp d’entraînement.

Pour l’instant, on ignore les causes de l’accident. Je ne vais pas spéculer sur qui est responsable.

Trois morts, c’est très triste. Le Québec vient de perdre trois dames qui pratiquaient le triathlon.

J’offre mes condoléances aux familles des décédées et mes vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Lorsque j’ai grimpé la petite Caroline l’an dernier, Patrick m’a montré le chemin d’évitement de la 112 qui suit. À moins que ces routes n’aient été réparées, l’état de la chaussé est lamentable sur certains de ces rangs et il n’est pas recommandable d’y circuler avec des roues en carbone à jante haute.  Malgré l’inconfort de la ballade, on évite une portion dangereuse de la route 112 sans devoir rouler dans une piste cyclable en poussière de roche qui est mal adaptée aux vélos de routes et aux utilisateurs rapides.

Ouverture des pistes cyclables à Laval

En roulant à Laval hier, j’ai constaté que les pistes cyclables de cette ville ouvrent le 15 avril. Il est donc normal de voir plein de voitures stationnées dans les pistes. La portion de la route verte qui va de la Rue de Royan au Boulevard Sainte-Rose Est est en site propre et est ouverte sur toute sa longueur.

Malgré que les pistes soient officiellement fermées, certains cyclistes les empruntent quand même. Il faut faire attention de ne pas entrer en collision avec un cycliste qui roule à contresens dans la piste cyclable fermée. Lorsqu’il y a un camion de stationné dans la piste cyclable, un cycliste qui circule à contresens le long du trottoir n’est pas visible de ceux qui circulent dans le bon sens. Ce n’est que lorsqu’il contourne le camion qu’il devient visible à la dernière minute. Dans ces conditions, le risque d’accrochage est élevé. Faut-il rappeler que tant que les pistes cyclables ne sont pas officiellement ouvertes, les vélos doivent circuler du côté droit de la chaussé dans les sens de la circulation des voitures.

À Montréal, les pistes cyclables ouvrent le premier avril. Hier, celle sur St-Zothique (toute la piste en direction est) et celle sur Boyer (de St-Zothique à l’extrémité nord) étaient libre de véhicules garés en infraction.

Rouler en toute sécurité avec les autobus

La sécurité routière est un sujet qui concerne tous les cyclistes.

Le vidéo qui suit a été produit par la ville de Chicago. Il décrit les bons et les mauvais comportements pour les cyclistes et les chauffeurs d’autobus. C’est en anglais, mais la grande majorité des québécois devraient être en mesure de comprendre facilement.